Deux toques dans le Gault Millau !


Gault & Millau au restaurant Le Vitis

Dans la dernière édition du très célèbre Gault & Millau, le Vitis a obtenu deux toques, pour deux toqués de cuisine et bons vins.

Les frères Delacourcelle (Marc en salle et à la sommellerie, Philippe aux fourneaux) sont de retour dans le 15e. Nous les avions découverts il y a quelques années au Clos des Morillons, à la fin des années 90, avant qu’ils n’enchantent le quartier latin avec leur Pré Verre, au succès bien mérité durant plus d’une décennie, et qu’ils ont revendu il y a bientôt deux ans.

Précise, inventive et talentueuse…

Les voici de retour donc, entre Montparnasse et Pasteur (un quartier très pauvre en bonnes affaires gastronomiques), au pied du métro Falguière, dans un petit bistro de 25 places au décor propret et sans beaucoup d’intérêt, mais où on se sent bien.

Nous avons retrouvé avec bonheur la cuisine de Philippe, une tradition mâtinée d’épices, précise, inventive et talentueuse, à deux toques (hure de cochon snackée, purée de dattes, blancs de seiche grillés à l’aubergine, paleron persillé de black angus, facturée avec douceur (compter 35€ – 40€ hors boissons).

Marc, quant à lui, est toujours à la tête de la carte des vins de 150 références environ, formidable, avec tous les vignerons qui comptent aujourd’hui, au classement original (par cépage), et aux tarifs sans exagération aucune. Dommage en revanche que la sélection au verre soit si restreinte (7 propositions seulement !).

Lire l’article sur le site L’avis de Gault & Millau sur le restaurant Le Vitis .