Télérama au Vitis


Sortir à Paris au Vitis

Le Vitis, on aime passionnément

Revoilà enfin les frères Delacourcelle, qui nous régalèrent si longtemps au Pré Verre (5e) de leurs plats épicés à miniprix.
Ces cuisiniers bistronomes aux tabliers bleus et lunettes rondes envoient toujours du bon dans leur nouvelle salle à manger.

On ronronne, on s’extasie

Mon voisin de table ronronne de bonheur devant son andouillette de canard et sa purée au piment d’Espelette de la formule déjeuner.

A mon tour, je m’extasie devant un soyeux céleri rémoulade au curry, à la sauce crémeuse (secret du chef : du lait dans la mayonnaise), puis devant une inattendue aubergine à la… pastèque.

Le fondant de l’aubergine, allié à une épaisse tranche de pastèque grillée, relevée d’échalotes et d’huile de noix, brille par sa simplicité ingénieuse.

On ferme les yeux sur les dressages vieux jeu, mais on savoure la qualité des associations (original poulet à l’avocat), on applaudit pour le prix des bons vins au verre (5€)…
et l’on s’empresse d’y revenir.

Lire l’article en entier sur Télérama – Sortir à Paris – Restos – Bistronomie.